STF Maschinen und Anlagenbau GmbH
STF - Construction des machines | STF - Films pour le thermoformage | STF - Recyclage    

Installations pour recyclage de PEDB / PEHD

Alimentation du matériel

Avec un pont élévateur, des balles de film plastique sont levés à l’hauteur de la bande de triage. Les trieurs peuvent tirer les films plastiques sur la bande et enlever des matériaux étrangers. La bande de triage se trouve sur un châssis et est prévue pour quatre personnes.
La bobine de détection qui est monté dans le tapis roulant perçoit des métaux et arrête la bande. Les trieurs peuvent éliminer les métaux et redémarrer le tapis roulant. Après, le matériel tombe sur une bande qui le transporte au moulin de broyage.


  Broyage et épuration grossière

Le moulin de broyage utilise le principe de broyage humide. Elle a les raccordements nécessaires pour l’eau de circulation.

Au domaine de trémie, de l’eau est introduit par deux conduites. Avec cette eau, on peut déjà obtenir des effets de nettoyage pendant le broyage et la température ne peut pas monter.

Le rotor de broyage est entouré d’un tamis avec une perforation de 40 mm.

Par cette perforation, les films plastiques broyés sont transportés dans une trémie dans laquelle de l’eau de circulation est pompée pour emporter les particules directement du moulin dans l’installation de lavage friction suivante.

Dans cette installation, l’eau qui contient de la salissure est séparée du matériel et pompée au séparateur des fibres du correspondant conteneur de circulation. Le matériau est transporté à la station de lavage par un ventilateur.

  Station de lavage

Le matériel est introduit par un cyclone qui sépare les particules PEDB de l’écoulement et transporte le matériel dans l’installation de lavage turbo. Ici, il et lavé intensivement par les turbulences hautes qui ont produit par un appareil de malaxage. Le mélangé qui consiste de l’eau et des particules PEBD est pompé dans l’installation de lavage friction suivante où l’eau est séparée. Après, les films plastiques séchés sont directement transportés dans une deuxième installation de lavage turbo, qui utilise le même principe que la première. Le matériel est pompé à la première installation de lavage friction de la station de séparation.

  Station de séparation

Dans cette station, l’eau est aussi éliminée par une installation de lavage friction qui transporte le matériel directement dans le conteneur de délayage de la station de séparation.
La matière plastique est délayée dans l’eau qui sert de medium de séparation. Le mélange homogène est pompé dans un conteneur de séparation qui est complètement pleine d’eau.
Par un écoulement laminaire, le matériel est séparé dans un flux qui coule au fond et un qui monte vers le haut. Ce processus utilise la densité différente entre la matière plastique et l’eau. Parce que la densité du PEBD est plus basse que celle de l’eau, ces particules montent vers le haut et coulent dans une installation de lavage friction, où ils sont séchés et transportés au silo par un ventilateur. Un cyclone sépare le matériel de l’écoulement.

Dans l’installation de lavage friction, le matériel est séparé de l’eau, qui est pompé au séparateur des fibres du correspondant conteneur de circulation.

  Dessiccation

Une presse de drainage réduit l’humidité des flocons de 40% à moins de 10%.

Le matériel, qui vient du silo au fond vibrant, est transporté à la presse de drainage avec un ventilateur. Après la dessiccation, un ventilateur souffle le matériel à la station suivante.

  Décanteur avec cuve collectrice pour l’eau (optionnel)

Les pompes de circulation pompent l’eau nettoyée des conteneurs de circulation au correspondant composant de l’installation (voir lay-out).

L’eau qui a été séparée par les installations de lavage friction et qui vient des systèmes de circulation est pompé au correspondent séparateur des fibres. Pendant cette action, des matériaux étrangers (des fibres, des peluches, de la salissure etc.) sont éliminés et l’eau coule dans le correspondant conteneur de circulation. Les matériaux étrangers tombent dans une vis sans fin et sont introduit dans une presse des déchets, que déshydrate le matériel.

Env. 1,5 – 2,5 m³/h de l’eau qui contient des sédiments est prélevée du cours inférieur des réservoirs par une action de curseur contrôlée et une pompe à piston tournant. Elle est traitée dans un décanteur qui est offert optionnel ou dans une installation pour le traitement de l’eau. Après, cette eau peut être déversée dans l’installation, dépendant de la qualité après le traitement. Pour obtenir une qualité excellente du produit final, nous vous conseillons explicitement une alimentation de l’eau douce (2-3 m³/h).

  Station de dosage

La station de dosage consiste des nombreuses pompes de dosage (membranes).

Ces pompes alimentent des produits chimiques qui sont nécessaires pour le lavage.

  Installations électrotechniques

Le mécanisme de commande se trouve dans l’armoire principale électrique.

Tous les paramètres importants (courant absorbé, débits, températures etc.) ainsi que les avertissements et les erreurs sont signalisés. Tous les composants peuvent être commutés par le logiciel de commande pour dépannage et opération manuel.